Immorente est actuellement l’une des meilleures SCPI de France, sinon la meilleure, toutes catégories confondues. Forte de ses performances magnifiques, elle compte poursuivre sa rentabilité dans le futur. Celle-ci repose sur une stratégie économique sure et porteuse qui profite d’un environnement tranquille.

Comment Immorente réussit-elle ?

Immorente est la première SCPI diversifiée de France avec une capitalisation supérieure à 2 milliards d’euros SCPI à capital variable. Elle a été créée par SOFIDY. Son patrimoine est constitué pour la plupart de commerces (près de deux tiers du patrimoine). Il y a ensuite des bureaux, des locaux d’activité, des habitations et des hôtels. Mais, la stratégie d’Immorente est surtout de miser sur la répartition géographique. Chacune des catégories de son patrimoine a un emplacement privilégié.

Ainsi, elle préfère acquérir les boutiques dans les centres-ville, les moyennes surfaces dans les grandes zones commerciales périphériques et les bureaux dans les pôles tertiaires. L’emplacement géographique n’est pas à exclure et Immorente n’est pas pour une concentration de ses actifs sur une ou quelques zones particulières. Elle préfère répartir ses biens entre la capitale et les autres centres urbains, mais en choisissant des pôles attractifs un peu partout dans les pays d’Europe, comme elle le fait en Hollande et en Allemagne.

Immorente veut continuer sur sa lancée en 2016

Depuis qu’elle a été créée en 1998, Immorente a su gérer périodes florissantes et moments creux pour toujours figurer comme la meilleure SCPI de France. La gestion en 2015 lui a parfaitement réussi et la celle-ci compte reprendre le même modèle pour assurer sa rentabilité en 2016. Il est donc fort probable qu’elle continue à acheter des actifs immobiliers, en France et à l’étranger, ciblés sur les commerces en pieds d’immeubles et des biens liés à l’hôtellerie, au tourisme et aux loisirs.

La SCPI considère ces secteurs comme des relais de croissance capables d’offrir des rendements sécurisés aux épargnants. Les récents achats de SOFIDY pour le compte d’Immorente en témoignent. Immorente veut ainsi continuer à assurer des revenus exceptionnels à ses associés, comme les 15,72 euros qu’elle a fait en 2015, alors que la fourchette se trouve dans les 14,5 euros.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.